ferme mobile fermobile ferme vache naine

temoignages fermobile

« Cet après-midi, elle n'a pas dormi a un seul moment, elle est vraiment intéréssée. »

« Vous pouvez aller chercher le bouquet de plumes dans ma chambre s'il vous plait » (au personnel d'une maison de retraite)...

« J'ai gardé les plumes de mon paon. C'était un animal de garde formidable. Mieux qu'un chien ! Il en a appelé des gens Léon... »

« Mes parents avaient laché deux couples de cochon d'Inde, en deux ou trois ans, il y en avait partout dans la cour ! Des beaux, de toutes les couleurs, je me rappelle, j'étais gosse, qu'est ce que j'ai pu m'amuser ! »

« Il est beau, il me regarde » (en parlant d'un lapin dans un panier) pour une personne âgée qui n'avait rien prononcé depuis trois semaines (secteur Alzheimer).

Un homme perturbé, agité (il appelait jour et nuit le personnel « s'il vous plait... j'ai mal... ») a caressé Cameline presque une heure (il avait laissé chez lui, après hospitalisation et séjour en maison de retraite, ses chèvres qui venaient même à la maison). Après-midi très calme, sans référence à ses douleurs, suivi des jours et nuits très apaisés.

Un homme atteint d'Alzheimer qui a pris du foin dans un râtelier des chèvres, l'a étiré, fait une boucle et jeté aux chèvres : technique utilisée pour que la pension ne se mélange pas à la litière.

« Vous organiser souvent des fêtes comme ça ? »

« D'habitude, elle est très agitée, elle crie et on est obligé de l'attacher pour qu'elle ne tombe pas de son fauteuil l'après-midi » d'une personne âgée atteinte d'Alzheimer très calme cet après-midi là, en observation, prête à caresser lapin, cochon d'inde et chien.

Après avoir caressé le ventre de Tirelire en disant « donne, donne, donne » « J'en ai passé des heures à installer les petits à téter et à caresser le ventre pour qu'elles donnent leur lait, quand j'avais mon élevage de cochons...» « Ca, c'est des bons souvenirs ! »

« Je faisais l'élevage de faisans, ça marchait bien, et c'est bon ça ! »

LA FERMOBILE - Les Castilles 49420 LA PREVIERE - Tel : 02 41 92 63 16 - Contact